Covid-19. Enseignants, gendarmes, plus de 55 ans… Voici les nouvelles dates du calendrier vaccinal

Professeurs dès la mi-avril

Certaines professions sont jugées prioritaires et peuvent être vaccinées, à l’instar du personnel médical, ou encore des pompiers. Les professeurs rejoindront ce club fermé à partir de la mi-avril, a annoncé mardi Emmanuel Macron.

« À partir de mi-fin avril, nous allons avoir de plus en plus de vaccins qui vont arriver, cela va nous permettre d’envisager d’avoir des campagnes ciblées sur des professions qui sont exposées, à qui on demande des efforts. Les enseignants en font légitimement partie », a déclaré le chef de l’État. Une annonce qui satisfait les syndicats d’enseignants .

Les gendarmes vaccinés en avril

Autres professions qui pourront normalement être vaccinées dès avril : les gendarmes et policiers. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé mercredi sur le plateau de BFMTV, que les forces de l’ordre pourraient, elles aussi, être vaccinées contre le Covid-19 dès le mois d’avril. Elles font partie des professions « particulièrement exposées »​, selon le ministre.

Quels objectifs ?

Emmanuel Macron a confirmé mardi « l’objectif d’avoir vacciné mi-avril 10 millions de personnes », ce qui « va permettre de protéger les plus fragiles, les plus âgées ou les personnes qui ont un diabète ou qui sont obèses »​, et ainsi « de réduire la pression sur le système hospitalier »​. Des « mégacentres » ​de vaccination devraient ouvrir leurs portes dès la fin du mois, pour accompagner cet effort, avec le soutien de l’armée.

Et à terme, le gouvernement compte une ouverture de la vaccination à tous pour l’été 2021.

Retour page d’accueil