Professionnels de santé éligibles à la vaccination contre la Covid-19 ?

Les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social de plus de 18 ans appartenant aux catégories suivantes :

1. L’ensemble des professionnels de santé défini par le code de la santé publique cité ci-dessous : 

> Les professions médicales

  • médecin,
  • chirurgien-dentiste ou odontologiste,
  • sage-femme

> Les professions de la pharmacie et de la physique médicale

  • pharmacien,
  • préparateur en pharmacie et préparateur en pharmacie hospitalière,
  • physicien médical

> Les auxiliaires médicaux, aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers

  • infirmier de soins généraux ou spécialisé, infirmier ou infirmière en pratique avancée,
  • masseur-kinésithérapeute,
  • pédicure-podologue,
  • ergothérapeute et de psychomotricien,
  • orthophoniste,
  • orthoptiste,
  • manipulateur d’électroradiologie médicale,
  • technicien de laboratoire médical,
  • audioprothésiste,
  • opticien-lunetier,
  • prothésiste et orthésiste pour l’appareillage des personnes handicapées,
  • diététicien,
  • aide-soignant,
  • auxiliaire de puériculture,
  • ambulancier,
  • assistant dentaire.

> Les conseillers en génétique ;

> Les biologistes médicaux

2. les autres professionnels des établissements de santé et des établissements et services médico-sociaux (les personnels employés par l’établissement et les personnels d’entreprises prestataires exerçant en continu au sein de l’établissement),

3. les professionnels des résidences services,

4. les professionnels des centres d’hébergement spécialisés pour les personnes atteintes de la Covid-19,

5. les professionnels de l’aide à domicile et les salariés du particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables (recevant l’APA ou la PCH),

6 . les prestataires de services et distributeurs de matériel intervenant au domicile des patients,

7. les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires,

8. les personnels composant les équipages des véhicules des entreprises de transport sanitaire,

9. les étudiants et élèves en santé au contact des patients,

10. les assistants de régulation médicale durant leurs stages en établissement ou en SMUR,

11. les professions à “usage de titre” reconnues par diverses lois non codifiées (ostéopathes, chiropracteurs, psychothérapeutes, psychologues),

12. les secrétaires médicaux en cabinet de ville et les assistants médicaux.

Retour page d’accueil